Confiture Délicata-Orange

Quand vient l’hiver, et que vous en avez soupé de la courge avec ses grands airs, il est temps de la mater. Les délicatas accepteront sans chichi d’être ramollies à la vapeur, et de partager leur panier avec quelques oranges de Tunisie, ou d’ailleurs. Ensuite, une fois cuites, on grattera la chair des courges, pour se débarrasser de leur peau, on ouvrira celle des oranges, pour se débarrasser de leurs pépins, et on mixera le tout. Ajoutez à cela le poids équivalent de sucre, et faites cuire en remuant doucement jusqu’à obtenir la consistance souhaitée. La courge apporte un léger goût de noisette, et une certaine épaisseur pas désagréable. Et voilà encore de quoi faire chanter les tartines!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *